Quels sont les bienfaits des radis ?

Le radis appartient à la famille des Brassicacées. Cette plante est originaire de l’Asie Mineure. C’est un légume à racine sucrée, légèrement piquant et croquant. Il existe plusieurs variétés dans le monde telles que le radis rouge, le radis espagnol, le daikon, le radis chinois. Il peut être noir, rouge ou blanc.

Le radis, un légume à plusieurs vertus

Le radis constitue une source d’oligo-éléments comme le fer et le calcium qui sont indispensables pour plusieurs processus physiologiques vitaux. Il est, aussi, riche en vitamines essentiellement la B et la C et en antioxydants. Avec sa teneur élevée en fibres, le radis joue aussi un rôle dans la digestion en facilitant le transit alimentaire au niveau des intestins. De plus, cet aliment agit sur le foie en stimulant la sécrétion biliaire. En outre, la plante possède des propriétés sédatives, antibactériennes, anti-inflammatoires, anti-cancéreuses et détoxifiantes. La consommation quotidienne de cet aliment aide à pallier les troubles respiratoires à l’instar du rhume et des maux de gorge. En facilitant le sommeil, le radis minimise les risques de pertes de mémoire. En somme, les bienfaits du radis sont nombreux. Les détails sont disponibles en suivant le lien. Cet aliment améliore la santé cardiovasculaire, ralentit le déclin cognitif, agit positivement sur le système digestif et prévient le cancer. En étant pauvre en calories, le radis est un aliment à privilégier dans un régime amincissant.

Un aliment, des modes de préparation

La racine du radis est fréquemment consommée par rapport à ses feuilles et ses graines. En effet, les nutriments sont plus concentrés dans les racines que dans les parties aériennes de la plante. Ce tubercule peut être mangé cru ou cuit, sucré ou salé. Il peut être préparé de diverses façons telles que découpé en fines tranches ou râpés ou transformé en jus de radis. Le radis rouge peut être mangé en entier. Les autres sont, souvent, épluchés. Pour bénéficier de la totalité de ses bienfaits, il est conseillé de manger le radis cru. En effet, les vitamines et les oligo-éléments sont, pour la majorité, volatiles avec la cuisson. Le goût piquant de la plante peut être masqué en l’associant avec d’autres ingrédients, soit des fruits comme la pomme ou le poire ou soit des légumes comme la carotte ou le céleri.

Il est recommandé de boire le jus de radis en début de repas pour une bonne digestion. Contre l’insomnie, la boisson est bue le soir avant de dormir. La consommation du radis, associée à une alimentation équilibrée et un mode de vie sain, est bénéfique pour la santé. Pourtant, il ne peut substituer, en aucun cas, à la consultation médicale et au traitement prescrit en cas de maladies ou troubles de la santé.

Choix et conservation du radis

Le radis est disponible sur le marché, dans les rayons des légumes, au début du printemps. Les radis rouges ou noirs sont les plus répandus dans le commerce. Pour profiter pleinement de l’apport nutritionnel du radis ainsi que ses propriétés diurétiques, il faut privilégier la fraîcheur du produit. La fraîcheur se détecte par la couleur et la fermeté. Opter pour les radis ayant des fanes bien vertes et des tubercules bien lisses et de bonne couleur vive. Appuyer la chair avec le pouce permet de tester la fermeté des racines. Elle ne doit pas cédée sinon elle n’est pas pleine mais creuse ou fibreuse.

Les radis se conservent jusqu’à quatre jours ou une semaine au réfrigérateur. Il faut les emballer par un sac en plastique ou les mettre dans du récipient rempli d’eau froide. Pour optimiser la conservation, les fanes et les racines sont gardées séparément.